Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Les Orangeries

Tour Poitou Charentes des véhicules électriques 2015 et mobilité : retours d'expérience

Nous nous sommes associés au tour Poitou Charentes des véhicules électriques 2015 (TPCE) en étant présents à l'étape à Civaux le 25 septembre avec notre Nissan électrique N200 et en partageant notre expérience de cet été en matière slowtourisme avec notre Nosmoke​ électrique en autopartage avec Régionlib​ à la Conférence Régionale de l'Innovation organisée par la Région Poitou-Charentes à L'ENSIP (Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Poitiers)

A cette occasion ,nous avons parlé d'éco-mobilité rurale, d'innovation touristique et des perspectives de développement de l'éco-mobilité de loisirs : de nouveaux concepts et produits touristiques à développer .

Qu'est ce que le tour Poitou Charentes des véhicules électriques 2015 ?

Organisé par l’agence Blue Com, le "TPCVE" est destiné prioritairement aux véhicules 100% électriques, mais est également ouvert aux hybrides rechargeables et aux électriques à prolongateur d'autonomie.le principe du TVE consiste à effectuer le parcours proposé dans un temps donné et en limitant le plus possible les recharges. Le classement général est donc établi sur la base du temps de charge minimal, avec un classement par catégorie en fonction de la puissance des batteries de chaque véhicule engagé.

L'itinéraire emprunté par les participants a été sélectionné pour mettre en exergue des infrastructures de production d'électricité et notamment dans la Vienne :

- le barrage hydraulique de la Vienne à Châtellerault

- la centrale nucléaire à Civaux

- le site de Séché Environnement qui produit du biogaz à partir de déchets et possède une centrale solaire de 3,2 MW au Vigeant.

Une quarantaine d'équipages a été constituée et une douzaine de modèles différents de véhicules sont dans la course du TPVE qui part de Cognac pour finir à Poitiers sur la place Notre Dame le 25 septembre.

Selon les organisateurs ," tout véhicule faisant moins de 170 km par jour peut-être électrique. L'autonomie est suffisante pour un grand nombre de besoins : 75 % du parc entreprises et collectivités pourraient être concernés ! »

Aux Orangeries nous en sommes convaincus, et nous nous sommes équipés dernièrement d'un utilitaire Nissan électrique N200 pour faire nos achats chez nos producteurs locaux qui se trouvent pour la plupart à moins de 50 km de l'hôtel restaurant comme le montre la carte de localisation de ceux ci.Le chef et son équipe sont totalement fans du confort de conduite de ce véhicule du nouveau millénaire. Ils ont tous adopté les principes d'éco-conduite, ce qui accroit la sécurité de leurs déplacements.

Témoignage, retour d'expérience

Nous avons voulu recueillir à chaud le témoignage d'un membre d'un équipage féminin du TPCE 2015 , des concurrentes de l'équipe du Club d'Entrepreneurs du Sud Vienne, le CESV : Laetitia Sardet et Isabelle Tranchant. Laetitia, novice en matière de conduite de voitures électriques et Isabelle plus expérimentée(elle a déjà conduit ce genre de véhicules) se sont piquées au jeu de la compétition en étant très attentives aux règles de l'écoconduite et en découvrant les avantages de celle ci sur la préservation de l'autonomie du véhicule et le confort de conduite induit.

Elles roulent pour l'occasion, en Nissan Leaf ,une petite voiture mais qui les a surpris par sa puissance.C'est une voiture tonique qu'il convient d'apprivoiser car, contrairement aux véhicules thermiques où on a conscience de la vitesse à laquelle on roule en entendant le moteur et les changements de régime,l'absence de bruit de moteur "donne l'impression de glisser". Sur ces voitures, il est possible d'utiliser l'éco-conduite assistée ou de passer en éco-conduite manuelle et de contrôler ainsi son mode de conduite."ça devient grisant et même ludique de prendre le contrôle et de réfléchir à ta conduite " car dans certaines conditions, la batterie se régénère toute seule, c'est visible sur le tableau bord avec des voyants verts qui s'allument et forment au final un sapin, "la conduite devient un jeu,tu roules pour construire ton sapin ! "."Tu es dans l'anticipation permanente et donc ton regard sur la route et les paysages changent, tu deviens plus attentif à ton environnement "

Pour Laetitia, le silence des voitures électriques a des avantages et des inconvénients

les plus : "tu adoptes des gestes plus doux car tu n'attends pas le bruit du moteur pour faire le passage des vitesses" (la Nissan a une boite automatique), tout es plus fluide , "une fatigue moins présente après 150 km de conduite, moins de stress, "tu as tendance à rouler moins vite" , il est vrai que le bruit rend les personnes généralement plus agressives et plus tendues.

le moins : pour les autres usagers de la route et pour les piétons notamment sur les parkings, cette absence de bruit peut être source de danger, "il conviendrait que les constructeurs proposent un signal sonore complémentaire au klaxon pour avertir les personnes mais plus doux comme le son d'une clochette par exemple qui ne serait pas aussi agressif que le klaxon". A méditer chez les constructeurs !

Alors convaincue par cet essai de véhicule électrique Laetitia ?

"Totalement ! Je suis sûre d'acheter prochainement un véhicule électrique mais j'attends encore l'évolution de l'autonomie des batteries car selon moi une voiture doit être fonctionnelle et s'adapter à mes besoins et non le contraire !" L'autonomie des batteries actuellement ne me convient pas assez" mais c'est une donnée technique qui évolue rapidement ,des batteries plus conséquentes et des lieux de recharge plus nombreux devraient contribuer à changer la donne.

L'usage d'un véhicule électrique aurait donc une incidence sur notre façon de conduire et nous ferait repenser l'usage de la voiture.

"L'essayer c'est l'adopter", aux Orangeries nous faisons tester à nos clients le Nissan Leaf utilitaire que nous avons acheté et il est bien évident que le passage à la voiture électrique enclenche une réflexion sur nos modes de déplacement, la place de la voiture dans la vie quotidienne,les véritables enjeux de la mobilité durable et toutes les alternatives possibles à l'usage de la voiture personnelle,entre les transports en commun, le covoiturage, la la location de voiture entre particuliers ...

La mobilité en milieu rural pose des questions différentes à la mobilité urbaine et nous sommes convaincus également qu'il faut travailler sur l'éco-mobilité pendant les vacances, où les personnes sont plus ouvertes à expérimenter de nouveaux modes de déplacement et sont aussi demandeurs d'inter-modalité : passer du train à la voiture, de la voiture au vélo, du vélo au canoë ... une vraie itinérance multimodale sur laquelle nous nous penchons pour faire découvrir notre territoire aux touristes de façon différente en privilégiant l'expérienciel.

Tour Poitou Charentes des véhicules électriques 2015 et mobilité : retours d'expérience

Commenter cet article