Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Hotel les Orangeries

Voici notre sélection de livres (et pourquoi pas de cadeaux de Noel) pour mieux comprendre les enjeux actuels et surtout la capacité que nous avons tous l'infléchir le cours de l'histoire. 

Nous déchargeons toutefois toute responsabilité par rapport aux nuits agitées et aux mauvais rêves…!!!

" Il n'est jamais trop tard, l'avenir sera ce que l'on en fera"

Quatres livres pour mieux saisir l'enjeu de la décénie qui s'ouvre à nous...

-Jared Diamond, Effondrement. Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie. Gallimard, 2006.

La mauvaise nouvelle de ce livre est que les sociétés ont un impact suffisamment fort sur leur écosystème pour pouvoir provoquer elles-même leur effondrement.

Jared diamond prévient les lecteurs : "L'échec n'est pas réservé aux petits sociétés périphériques vivotant dans les contrées fragiles.Les sociétés les plus évoluées et les plus créatives peuvent aussi s'éffonder" écrit-il, en citant l'exemple des Mayas dont le temps a englouti, en quelques dizaines d'années, la brillantes civilisation. Ces millions d'habitants dont il ne reste rien des dynasties, des calendriers, de l'art, de l'écriture, de l'hurbanisme, de l'astronomie...

Diamond n'y va pas par quatre chemins : c'est l'exploitation sans vergogne des ressources naturelles qui fut largement à l'origine de la chute de la Grèce mycénienne, des civilisations du Moyen Orient et de l'Indus ou de l'Empire Khmer dont il ne reste l'étonnant Angkor Vat :"tous les peuples sont susceptibles de verser dans la surexploitation de leur environnement, d'autant plus que sa dégradation progressive, brouillée par les fluctuations ponctuelles, reste difficile à appréhender".

La bonne nouvelle est que l'inverse est également vrai. Il n'y a rien de fatal dans la course accélérée à la dégradation mondialisée de l'environnement mais il va falloir prendre de bonnes décisions.

Pour Jared Diamond, quatres facteurs peuvent concourir à l'effondrement d'uns société: le changement climatique, la dégradation de l'environnement, l'hostilité des voisins, des rapports de dépendance avec des partenaires commerciaux.

Mais les réponses apportées par une société, selon ses valeurs propres, peuvnet enrayer le processus, comme Diamond le montre pour le cas de la République dominicaine qui partage le même espace géographique qu'Haïti. Les Vikings installés au Groenland offre une belle occasion de montrer comment ce peuple fut victime du petit âge glaciaire au 14ème siècle. En refusant de s'accommoder au froid, de chasser la baleine, de manger du phoque, en préférant garder le mouton et le boeuf nécessitant du fourrage, l'urbanisme scandinave et ses églises coûteuses, les Vikings s'exposent à la mort plutôt que d'embrasser le genre de vie des peuples locaux qu'ils détestent.

Diamond fixe des sérieuses mises en garde: non, la technologie ne résoudra pas ce type de problèmes; non, les ressources sont bien épuisables; oui, il y a bien un problème alimentaire mondial; non, la crise démographique ne s'épuisera pas d'elle-même. Et il enfonce le clou en fustigeant ceux qui pensent que le souci de l'environnement est un luxe de riches.

Nous voilà avertis et conscients de notre responsabilité pour les générations futures. 

 

-Maximilien Rouer et Anne Gouyon, Réparer la planète. La révolution de l'économie positive. Associés fondateurs de BeCitizen, ouvrage publié avec les Editions JC Lattès (sortie en librairies : 20 Octobre 2007).

Les solutions existent...

Ce livre propose des solutions aux principaux défis du XXIème siècle, sui sont et seront de plus en plus ceux de l'environnement. Les auteurs ont cherché, autant que possible, à quantifier les enjeux et les réponses, en particulier dans le domaine du changement climatique et de l'énergie.

"Imaginez un monde positif, où chaque bâtiment stocke du carbone et produit plus d'énergie qu'il n'en consomme... un monde où chaque quartier régénère ses ressources en eau, où chaque mur dépollue l'atmosphère... un monde où chaque paysage restaure la diversité du vivant... un monde où les réseaux routiers, les friches, les déserts produisent des carburants verts pour tous... Un monde où 6.5 milliards de personnes participent à une croissance positive, où chaque activité économique crée des empois qualifiés, en restaurant et en enrchissant le capital écologique de l'humanité."

"L'idée principale est de diffuser nos indées pour mieux sensibiliser le public et les entreprises aux enjeux de l'environnement, et surtout aux solutions. L'ouvrage nous a permis aussi de formaliser nos concepts, notre méthode, notre "boîte à outils". Nous sommes en phase de croissance rapide et nous intégrons beaucoup de nouvelles recrues, donc il s'agissait pour nous de constituer la "bible" de l'entreprise. Et bien sûr, de faire connaitre notre savoir-faire aux entreprises." 

 

-Lester Brown, Plan B 2.0 : rescuing a planet under stress and a civilization in trouble . Traduit par " Le Plan B : Un pacte écologique mondial". Préfacé par Nicolas Hulot. Ouvrage publié avec les Calmann-Levy.

Pouvons-nous éviter la catastrophe ? lui demande-t-on souvent. Sa réponse, invariable, est : cela dépend de moi et de vous. 

Pour éviter "l'effondrement " de nos civilisations, ce livre plein d'espoir et d'enthousiasme propose une démarche nouvelle.

Le livre de Lester Brown, pionnier du développement durable depuis plus de 30 ans et maître à penser de tous ses acteurs médiatiques engagés (Al gore aux USA, Pan Yue en chine, Nicolas Hulot en France…) vient de sortir en France.  Il propose une vision positive mondiale et globalisée pour rectifier la trajectoire de l'effondrement annoncé par Jared Diamond.

Dans la première partie, l’auteur explique les différentes problématiques auxquelles notre civilisation va être confrontée : pénurie de pétrole, manque d’eau et de nourriture, bouleversements météorologiques, déséquilibre de l’écosystème, et leurs conséquences politiques et sociales. Sans langue de bois, Lester Brown affirme par exemple que « la réduction des terres arables par habitant ne menace pas seulement le niveau de vie […] mais la survie elle-même ».

Puis, avec son talent de pédagogue, Lester Brown dresse la liste des points qu’il juge essentiels à modifier pour « sauver notre civilisation ». Tous les critères sont intimement liés, et forment un cercle vertueux. Préserver la faune et la flore et repenser l’agriculture permet de nourrir correctement la population, ce qui améliore le niveau de vie. En découle un ralentissement de la progression démographique, et une amélioration de l’économie mondiale.   Cela paraît limpide et presque facile.

Dans la troisième partie de son ouvrage, intitulée « Une perspective enthousiasmante », Lester Brown détaille avec enthousiasme les changements positifs qui découleraient de ses propositions. Ces propositions sont concrètes au point que l’agroéconomiste propose des budgets : 68 milliards de dollars pour éradiquer la pauvreté, et 93 pour restaurer la planète. Soit un total de 161 milliards de dollars, à peine le sixième des dépenses militaires mondiales annuelles, précise Nicolas Hulot dans la préface.

-Elisabeth Laville et Marie Balmain, Un Régime pour la planète : Allégez l’impact écologique de votre alimentation en un mois seulement !  Ouvrage publié avec Village Mondial.

Bientôt, quand on se mettra à table, plutôt que de se souhaiter bon appétit, il faudra se souhaiter bonne chance… parce que vous ne savez absolument pas ce que vous mettez ni dans votre estomac ni ce que vous donnez à vos enfants. Pierre Rabhi

http://www.pierrerabhi.org

Les informations glanées ca et là depuis quelques temps sont plus qu'alarmantes.

Changer notre alimentation semble devenir un geste de survie.

 

Elisabeth Laville et Marie Balmain ont décidé une fois de plus de jouer leur rôle de passeur d'information et de solutions positives, avec la bienveillance et le pragmatisme qui les caractérisent. En compilant de façons objective et détaillée les enjeux de l'agroalimentaire sur une trentaine de catégorie de produit,  elles éveillent nos consciences et nous apportent des solutions pour agir au quotidien: avec nos achats, nous votons pour le monde que nous voulons, aujourd’hui et demain ! Un geste pour  chaque jour, pour  nous permettre prendre soin des nôtre, de nous-même, mais aussi de notre planète.

 

-Vous pouvez découvrir des extrait du livre sur leur nouveau site internet "mes courses pour la planète ". http://www.mescoursespourlaplanete.com/

Je vous recommande tout particulièrement le passage sur les crevettes (pour ma part, la résolution est prise)

 

-Le site Graine de changement reste un voyage passionnant au fil de la cinquantaine de portraits des "Entrepreneurs du Meilleur", ces héros positifs qui réinvente le monde.

http://www.grainesdechangement.com/ 

Commenter cet article